• annickpironart

Entre abstrait et figuratif organique

Mélange subtile et condensé entre les formes


Qu'est-ce que l'abstraction organique ?

L’abstraction organique c'est une subtilité de l'abstraction, un contrepoint à l'art figuratif, qui était la grande tendance du milieu du XXe siècle. Elle se caractérisait par sa schématisation de formes sans recourir à l'objet, en la remplaçant par des formes indéfinies et / ou ambiguës.


Certaines de ces subtendencias de l'abstraction étaient l'abstraction géométrique née à Paris en 1912 par une exposition de cubistes ; l'abstraction inorganique ou l'in formalisme et l'abstraction organique qui dérivent des formes présentes dans la nature, les analysant et les synthétisant.


L'abstraction organique avait Joan Mir, Jean Arp, Isamu Nuguchi, Henry Moore et d'autres, ses principaux représentants, à la fois en peinture et en sculpture, avec des œuvres abondantes dans des volumes et des courbes irrégulières.



Concepts de l'abstraction organique

Il est également connu sous le nom d'abstraction biomorphique, car sa principale caractéristique est de prendre des formes naturelles pour les capturer dans l'art.

Les formes abstraites sont des représentations de choses réelles sans être des représentations exactes.


Les icônes que nous voyons dans la conception Web, nos téléphones et dans les panneaux de signalisation sont des formes abstraites que nous avons l'habitude de voir et que nous pouvons facilement reconnaître.


Un fond d’écran de GSM :


Démarrons notre projet :

La présence de lignes douces et ondulées, le rôle de la nature, des formes irrégulières et des lignes libres seront des caractéristiques de notre création.

Pour notre projet, nous serons entre les deux : entre figuratif et abstraction organique . Nous allons hésiter entre art figuratif et art abstrait et proposer un projet foisonnant et complexe.

Nous allons faire vibrer les formes et les couleurs.



Ma référence contemporaine inspirante:

Kitty Crowter :



Kitty Crowther est la fille d'un père anglais et d'une mère suédoise. Elle est née le 4 avril 1970 à Uccle, Bruxelles trois ans après sa sœur.


Son enfance a eu une influence sur sa vision des choses et ses futurs livres. Elle est née malentendante et commence à parler seulement à 4 ans1. À cause de ses problèmes auditifs elle rêve beaucoup et regarde le monde à travers les livres. « En tant que malentendante, je vois un peu à travers les gens et je suis toujours étonnée de la différence entre l'apparence et la réalité. C'est déstabilisant de ne pas pouvoir s'appuyer sur ce qu'on entend. Alors je lis la manière de se tenir, la manière de bouger... »


Durant son enfance Kitty passe beaucoup de temps dans un petit port Veere en Zélande, Pays-Bas. Cet endroit devient très important pour elle, il lui donne son éveil à la nature et à l'eau. Beaucoup de souvenirs de ce lieu vont revenir dans ses livres, entre autres Mon ami Jim et Le grand désordre.


Sa grand-mère anglaise et son père lui transmettent l'enthousiasme pour la nature et la sensibilité à la beauté des lieux. Sa famille multiculturelle lui donne la chance d'apprendre les différentes cultures. Kitty commence à lire avec des albums de Beatrix Potter1, Richard Scarry. Mais elle est aussi entourée par les images suédoises, scandinaves, américaines, françaises...


Dès son enfance elle commence à inventer des histoires, d'abord en mettant en scène les flacons de la salle de bain. Elle se considère plutôt comme quelqu'un qui raconte des histoires que comme une dessinatrice.


En 1986, Kitty commence ses études à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles et après, en 1990 elle continue ses études à École supérieure des arts Saint-Luc. Très vite après la fin de ses études, elle publie son premier livre, Mon Royaume3, en 1994.


Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Kitty_Crowther


Une image du livre :

Jan Toorop

Le chant du coq


Le livre est une merveille !

Chacun savourera le jeu des lignes de couleurs qui ondulent, puissantes et inspirantes, celles en noir pour d'exquises chevelures, le jeu des lumières omniprésent. La nature y est interprétée d’une façon très personnelle, presque abstraite.



A nos crayons.

J’ai expérimenté aussi, voici mon travail, d’abord des projets au crayon à la manière de Kitty. :



Ensuite, après cette exercice bien apaisant, je reprends mes habitudes, ma tablette Wacom, Adobe Illustrator et Photoshop :

Mes petites créations deviennent un jeu :



Et je pourrais continuer, j'adore de faire cela comme exercice!


Maintenant, à vous de me surprendre avec vos créations !






90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout