• annickpironart

Ma première animation avec Krita : le rebond d'une balle

Dernière mise à jour : il y a 43 minutes

La règle : Squash et Stretch en action






Votre exercice : Animation d'une balle rebondissante comme l'exemple ci-dessous. Animation réalisée par une élève :





Pour votre culture générale : L'Histoire de l'animation : de la préhistoire à 1923

On pourrait aussi faire un peu d'histoire et explorer et discuter de l'histoire de l'animation - de l'avènement de la photographie et des inventions de jeux d'animation tels que le praxinoscope, le thaumatrope et le flip book - à l'invention de l'animation classique et stop-motion - jusqu'à la création de la 3D.


Mais on n'a guère le temps !

Je vous renvoie tout de même si cela vous intéresse vers la vidéo suivante :


Encore un peu d’histoire du temps des Aztèques !

Il y a très longtemps, en Amérique du Sud, les Aztèques fabriquaient du caoutchouc grâce à la sève d’un arbre appelé l’hévéa. A partir de ce caoutchouc, ils confectionnaient de petites balles qui avaient le « pouvoir » de rebondir, et qu’ils utilisaient pour jouer, un peu comme au basket. Sauf que le jeu consistait à faire rebondir la balle… sur leurs fesses !



Lorsque les conquistadores espagnols débarquèrent en Amérique du Sud et qu’ils découvrirent ce jeu bien étrange, ils pensèrent que ces balles devaient certainement être possédées par des « esprits malins ».

Aujourd’hui, nous savons qu’il n’y a rien de maléfique dans le rebond de ces petites balles, mais que c’est bien une histoire de physique qui se cache derrière !




Passons maintenant à la pratique !

Commençons par la première règle en animation :

le rebond d'une balle.

Un grand classique !

Une des 12 règles en animation !


Source : https://www.david-fabre.com/bases-animation-12-regles-disney/

(LES BASES DE L’ANIMATION: 12 RÈGLES DES ARTISTES DISNEY)


Savez-vous ?

Un peu de science peut aussi expliquer le principe des balles qui rebondissent.

Pourquoi les balles rebondissent-elles ? Et pourquoi certaines d’entre elles ont des rebonds bien plus impressionnants que d’autres ? Tout ceci est une question d’énergie et d’élasticité.


Une question d’énergie

Pour qu’une balle puisse rebondir, elle a besoin d’énergie. Oui, mais d’où vient-elle ? Quand tu lâches une balle, elle se dirige vers le sol à cause de la force de pesanteur, plus communément appelée la gravité. Cette force fournit ainsi à la balle de l’énergie, dite « énergie potentielle de pesanteur », qui dépend de la hauteur à laquelle tu lâches la balle. Plus la hauteur est élevée, plus l’énergie est forte.

...


Je te laisse aussi découvrir les explications de ce phénomène sur le blog suivant !


Source : https://kidiscience.cafe-sciences.org/articles/des-balles-qui-rebondissent/



Pour notre animation, nous allons faire un Ajout d'un effet d'écrasement et d'étirement, une première règle en animation !

Une vidéo très précise pour expliquer comment dessiner une balle qui rebondit ?


L'effet d'écrasement et d'étirement améliore l'aspect de l'animation.

Les objets se déforment lorsqu'ils se déplacent ou entrent en collision. Dans la réalité, cet effet est parfois évident (c'est notamment le cas des bulles de savon), mais quelquefois difficilement perceptible. Dans le cas d'une animation, il est utile de renforcer cet effet : l'exagération dépasse parfois la réalité, mais elle renforce l'illusion de réalisme de l'animation. Cet effet est appelé "écrasement et étirement".



C'est donc la règle : Squash et Stretch en action, premier principe d'animation !

le principe de S & S se résume à son essence sur la boule rebondissante classique. Il y a une pose de squash sur le dessin où la balle est en contact avec le sol, et des poses d’étirement juste avant et après pour fournir le contraste nécessaire.



La balle rebondissante classique avec et sans Squash et Stretch.


Source : Squash et Stretch: Les 12 principes de base de l’animation | Animation Mentor Blog




Examinons par d'autres dessins à nouveau le diagramme de la balle rebondissante :


La balle doit s'étirer lorsqu'elle tombe, s'écraser lorsqu'elle entre en contact avec le sol, puis s'étirer à nouveau lorsqu'elle rebondit.




Autre vidéo intéressante :

Regardons-le en mouvement. Dans le clip ci-dessous, le S & S n’est pas extrême, mais nous pouvons voir comment même une quantité subtile peut faire la différence en donnant une touche d’élasticité au matériau. Cela ne ressemble plus à une découpe en carton ou à une balle dure comme du roc.



Squash and Stretch donne vie et flexibilité mais pas seulement! Cela peut aider à transmettre de quel matériau quelque chose est fait. Dans le cas de la balle rebondissante, très peu de S & S indiquera un matériau plus ferme, comme une balle de ping-pong ou une boule de bowling. Une balle en caoutchouc, aurait naturellement plus de S&S. L’application de S & S peut être assez détaillée lorsqu’elle est faite avec nuance et pas seulement appliquée avec un pinceau épais. Plus ne signifie pas nécessairement mieux.


Pourquoi les animateurs ont-ils besoin de Squash et Stretch ?

Squash and Stretch peut faire en sorte que les personnages et les objets inanimés aient un sentiment de vie en introduisant une qualité flexible. S & S peut être appliqué à une seule partie du corps, disons un globe oculaire, ou la pose du personnage entier. Ce dernier est particulièrement utile pour donner vie à des objets rigides, comme le classique Disney Flour Sack, qui est un cas de test d’animateur traditionnel débutant.






Comment faire dans Krita ?


Après un peu de théorie et d'histoire, on y va !

Comment animer le rebond d'une balle avec Krita !

Tuto : Faire une animation simple avec Krita - le rebond d'une balle







Vous comprendrez facilement comment faire avec ce tuto. La balle rebondissante classique est dans cette présentation sans Squash et Stretch.


Bon travail !







90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout