• annickpironart

Réaliser un film en STOP MOTION avec son smartphone

L’atelier stop motion : Film animation image par image

Brad Schiff, animateur.



L’animation en volume ou animation image par image (stop motion et go motion en anglais) est une technique d’animation permettant de créer un mouvement à partir d’objets immobiles.

Le concept est proche de celui du dessin animé : une scène (en général constituée de décors, d’objets, de figurines) est filmée à l’aide d’un appareil photo qui prend des captures fixes. Entre chaque image, les objets de la scène sont légèrement déplacés. Lors de la restitution à vitesse « normale », c’est-à-dire à 24 images par seconde, la scène semble animée grâce à un principe physique : l’effet PHI ou effet physio-psychologique. Notre esprit « comble le vide » par des images virtuelles et nous donne l’illusion d’une continuité apparente du mouvement.


Cette technique du STOP MOTION est utilisée dans plusieurs films que l’on retrouve au sein de la programmation Collège au cinéma comme Coraline ou Fantastic Mr Fox. Voilà pourquoi, nous vous proposons de découvrir une petite application gratuite qui va vous permettre de pratiquer le STOP MOTION avec vos élèves.


Cette application s’appelle tout simplement « STOP MOTION STUDIO » et est disponible sur Android et iOS :


Voici un petit tutoriel vidéo qui a pour objectif de vous présenter les fonctions de base afin de mettre en pratique vos élèves en présentiel et à distance!



Source :

http://collegeaucinema.ac-dijon.fr/2020/04/17/realiser-un-film-en-stop-motion-avec-son-smartphone/#:~:text=Voil%C3%A0%20pourquoi%2C%20nous%20vous%20proposons,Application%20sur%20iOS




Autre tuto intéressant pour expliquer la technique :


Comment exporter votre vidéo :



Faire un atelier stop motion vous permet de :

  • Découvrir le cinéma et notamment une des techniques du cinéma

  • Apprendre à manipuler des images pour faire un film

  • Appréhender certaines particularités techniques liées au cinéma (lumière, son, cadrage, décor, etc.)

  • Comprendre la physique du mouvement (accéléré, ralenti, forces et inertie, etc.)

  • Stimuler la créativité (scénario, personnages, etc.)

  • S’amuser surtout !


Créer son histoire :


Ne surtout pas écrire de scénario

Pas besoin de créer un scénario complexe. Et c’est même surtout déconseillé ! Le stop motion exige de prendre beaucoup de photos pour peu de temps de vidéo ! Je vous ai déjà montré quelques vidéos coup de cœur trouvées sur Youtube. Vous remarquerez qu’elles ne sont pas très longues. Donc vraiment, ne vous lancez pas dans l’écriture d’un scénario.


Jouer avec les objets

Mon meilleur conseil pour trouver une petite histoire, c’est qu’une fois que vous avez vos objets sous la main, vous commencez à les mettre en mouvement. A jouer avec. L’histoire va commencer toute seule vous verrez. Il ne vous restera plus qu’à l’enregistrer proprement avec l’application ensuite.

Quand on a joué avec nos lacets, on a aussi trouvé une petite balle. On a commencé à jouer à tordre les lacets, à faire des rebonds avec la balle. Et puis on a imaginé un combat entre les deux. Bref on a bien rigolé. Voir la vidéo : la petite vie secrète de mon lacet !


Rêver avec Internet

N’hésitez pas à regarder des vidéos stop motion sur Internet. Ça donne déjà plein d’idées. Vous verrez qu’il est possible de raconter tout ce qu’on veut avec pas grand-chose ! C’est ça la magie du cinéma.

Vous pouvez aussi animer des objets et leur faire raconter une histoire.



S’inspirer de ce qu’on observe au quotidien

Les gestes du quotidien sont aussi de très bonnes pistes pour l’imagination. Par exemple, une petite vidéo d’une recette de cuisine en stop motion originale !


Une fois que vous avez joué avec les objets, vous pouvez commencer à imaginer une toute petite histoire avec un début rapide, un milieu rapide et une chute très rapide. Pour nous c’est l’histoire d’un lacet qui tombe, une balle qui lui tombe dessus. Ils se battent et la balle finit par tomber dans un trou et le lacet la suit. Fin.


Le matériel vraiment indispensable

Et si vous n’avez pas envie de vous compliquer la tâche et de juste faire cet atelier pour vous détendre comme je vous le propose, alors voici le matériel qui est absolument indispensable :

  • Votre portable

  • Votre doigt pour appuyer sur Télécharger gratuitement cette application

  • 2 pinces à linge ou tout autre système D pour stabiliser votre portable

  • La table du salon (chez vous ) ou en classe

  • La lumière du salon (chez vous) ou lumière en classe.

  • Et c’est tout… ah si votre cerveau car l’intérêt de cet atelier c’est surtout la stimulation de la créativité !

Et sinon vous pouvez faire votre atelier stop motion avec absolument tout et n’importe quoi qui vous passe sous la main :

  • Des bouts de papier

  • Des aliments

  • Des objets du quotidien : vaisselle, couverts, crayons…

  • Des jouets comme les Lego par exemple…

Un autre exemple sympa :

Installation du matériel

Cette étape va dépendre de ce que vous avez choisi comme matériel. Et comme manière de filmer. Vous avez vu que dans certaines vidéos la caméra est stable ou alors complètement mobile. Ça dépend si la scène se passe sur un espace fixe ou bien qu’elle se déplace parmi un décor.

Comment faire pour avoir un espace fixe :

  • Prenez une table

  • Collez-la contre un mur

  • Installez votre portable à l’autre extrémité à filmer vers le mur. Pour stabiliser le portable vous pouvez pincer ses deux extrémités avec des pinces à linge qui vont se poser sur la table. Ce n’est pas très stable mais ça fait l’affaire en faisant attention.

  • Vérifiez que le portable filme bien l’espace. Et pas au-delà. Pour cela il doit être suffisamment éloigné de la scène mais pas trop pour ne pas risquer de filmer les côtés

Vous pouvez avoir recours à d’autres stratagèmes comme coller du papier blanc sur le fond et sur la surface de votre table.

Nous on a fait une petite table et on a filmé en-dessous en rajoutant une lampe.

Réaliser un décor (facultatif)

Vous pouvez balader votre portable parmi un décor déjà créé, comme le décor d’une chambre. Ou le décor d’une scène de jouets (comme un tapis de voitures par exemple).

Vous pouvez aussi dessiner tout un décor et l’installer comme fond de scène fixe dans le cas où vous installez votre portable fixement sur une table.

Faites juste attention à la lumière, si votre projet dure plusieurs heures, ou que vous l’étalez sur plusieurs jours. Si vous choisissez la lumière naturelle, elle va changer la teinte de vos photos au fur et à mesure de l’avancement de la journée. Et les ombres vont aussi bouger. Si vous ne voulez pas de ces effets naturels, vous pouvez fermer les volets et utiliser la lumière artificielle de votre lampe qui ne bougera pas.

On a juste utilisé le parquet du sol comme pour faire un mur de fond. C’est tout simple et on trouvait ça plus chaleureux que le papier blanc.


Mettre en marche l’application

Une fois que tout est prêt, vous pouvez allumer l’application.

Il vous faudra choisir le nombre d’images par seconde. Ce sera le nombre de photos qui vont passer pendant une seconde de film. Avec 12 images par seconde, votre film sera plus saccadé mais vous prendrez moins de photos pour le faire. Avec 25 images par seconde, vous verrez moins que c’est saccadé mais il vous faudra prendre beaucoup de photos pour faire une seconde de film !


S’amuser !

Ensuite vous pouvez commencer à prendre les photos les unes après les autres. A chaque fois que vous prenez une photo, vous déplacez légèrement votre objet avant de prendre la suivante. Quand je dis légèrement, c’est vraiment de quelques millimètres. Plus la distance sera réduite, plus votre vidéo sera fluide mais demandera du temps et de la patience.

L’intérêt d’un atelier stop motion c’est le déplacement des objets. Au cinéma, ce sont des animateurs qui le font entre chaque prise de vue. Ils doivent connaître toute la décomposition d’un mouvement quel qu’il soit ! D’un geste de la main à l’expression d’un visage, c’est un travail très complexe. A notre niveau, nous ne pouvons pas faire ça. Mais ce métier est vraiment époustouflant.

Quelques conseils en plus

Si le portable n’est pas très fixe, il faut alors faire attention à ne pas trop le déplacer en cliquant sur le bouton rouge à chaque fois.

Quelques conseils en plus

Si le portable n’est pas très fixe, il faut alors faire attention à ne pas trop le déplacer en cliquant sur le bouton rouge à chaque fois.

Pour vous aider, vous avez un outil très utile : l’onion skill. Il permet de superposer la dernière image prise avec la nouvelle et ainsi mieux calculer le déplacement et recadrer l’appareil s’il a bougé.

Je vous mets un tuto vidéo pour utiliser l’application. Le gars explique super bien et en plus il a de chouettes idées de films stop motion !


Par contre un petit conseil : avant de vous lancer, imaginez comment vous allez bouger vos objets sur les 3 à 10 prochaines photos. Sinon vous allez beaucoup revenir en arrière. N’hésitez pas à simuler le mouvement avec un double à côté avant de le faire « en vrai ».


Post-production : rajouter des effets et de la musique (facultatif)

Si vous n’aviez pas fait votre vidéo avec une application, alors il vous faudra assembler les images dans un logiciel. Il en existe des libres et gratuits, peut-être même déjà installés sur votre ordinateur.


Mais pour un atelier stop motion avec une application, c’est elle qui fait le boulot de transformer vos photos en film. Une fois le film réalisé, vous pouvez alors rajouter des effets supplémentaires par-dessus. Comme de la musique ou des bruitages. Si cela vous dit, là encore vous pouvez le faire via un logiciel de montage. C’est assez simple et rapide si vous avez juste envie de mettre une musique. Ce sera un peu plus long pour faire des effets musicaux particuliers.

Et pour vous faire rêver je vous mets cette vidéo d’un artiste qui fait des vidéo stop motion de street art ! Il s’agit de Blu, un artiste peintre et vidéaste absolument exceptionnel.




Et enfin, l'article est assez long comme ça, une dernière et pas la moindre puisque c'est moi...hihi enfin avec toute ma modestie, j'ai fait un stop-motion perso :

Le stop-motion , il y a 7 ans déjà, je l'avais abordé personnellement avec Windows Média Player .

J'avais intégrer image par image tous mes dessins pour essayer de faire un stop motion original. Mais je ne vais pas aborder aujourd'hui cette solution avec le dessin car cela demande beaucoup de temps et de patience. Juste pour vous distraire un peu, voici le petit film stop-motion :



Revenons à notre première idée, élaborez une idée originale avec des "lego" ou autres, un décor de votre choix .... et belle création !


Et j'ai aussi retrouvé un stop motion réalisé par mes anciens élèves :

Le projet était de mettre en avant des petites règles de savoir vivre à l'école.











31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout