• annickpironart

Une enluminure de chasse du livre de Gaston Fébus revisitée.

Mis à jour : août 20

Un ouvrage de référence de Gaston III de Foix-Béarn, 1331-1391, jusqu'au XIXe siècle.


Cette inspiration est drôle... n'est-ce pas !


Origines de l’œuvre :

Gaston III, comte de Foix (1331–1391), surnommé Fébus du fait de sa chevelure dorée ou de sa beauté, écrivit ce livre de chasse tard dans sa vie (1387–89), partageant ses connaissances dans un domaine il se déclarait maître, « au contraire de ses deux autres plaisirs dans la vie: le combat et l'amour. »

L’œuvre, dédié à son compagnon de chasse et au combat Philippe le Hardi, duc de Bourgogne, comprend quatre livres:

  • Sur les Bêtes Douces et Sauvages,

  • Sur la Nature et les Soins aux Chiens,

  • Sur les Instructions pour Chasser avec des Chiens,

  • Sur la Chasse avec des Pièges, des Collets et des Arbalètes.


Mon image de référence :



Autre image du livre :

Je trouve cela magnifique !


Je suis fascinée par le Moyen âge et je pense que cette époque nous influence encore aujourd'hui dans notre société contemporaine.


Voici un bel article : Quelle place occupe le Moyen Âge dans la société d'aujourd’hui ?

https://www.science.lu/fr/demystifier-une-epoque/pourquoi-cette-fascination-pour-le-moyen-age


Le Moyen Âge est passionnant, voire menaçant et brutal mais est aussi une époque d’une grande simplicité, une contre-image du monde d'aujourd’hui.


Etape1/

Passons à la pratique, je croque le dessin de mon inspiration. Sur mon petit crayonné, je transforme les traits, ils restent arrondis, je laisse place à la légèreté avec des formes simples et j'ajoute des éléments farfelus.


Je veux que ma création évoque un univers surréaliste et onirique, d'où le petit parachute et la tête coupée.


Etape2/

Je scanne et je dessine avec les outils adéquats l'illustration. J'ajoute des éléments surréalistes comme les mains et des éléments organiques, enfin quelques plantes.


Etape 3/

Création d'une palette couleur :


Une palette de couleurs est un nuancier de différentes teintes.

Il n'est jamais évident de choisir ses couleurs. Les couleurs utilisées doivent être adaptées et bien fonctionner entre elles. Il existe aussi toute une symbolique de la couleur...


La roue chromatique peut vous apporter une aide précieuse, elle contient les couleurs primaires, secondaires et tertiaires. Mais je n'ai pas envie de vous faire un cours théorique sur la couleur, d'ailleurs à ce sujet Madame Parache, ma collègue s'en occupe très bien.


Voici une solution et je ne me suis pas fatiguée à chercher une belle combinaison de couleurs, j'ai été chercher sur internet la palette couleur de la comédie musicale de La La Land.

Ce sont des pros donc il ne se sont sûrement pas trompés et j'aime l'ambiance !


Etape 3/

-J'ajoute du grain :

Le fait d’ajouter du grain à mes illustrations va les embellir et leur donner plus de vie.

La première étape pour mettre de la texture sur Illustrator est de créer les illustrations ce qui est logique. Une fois que j'ai créé les illustrations, il faudra que je duplique les formes où je veux ajouter l’effet grain en faisant « cmd + C » pour copier et ensuite « cmd + F » pour coller la forme dupliquée sur la forme copiée (sur place).

Pour la suite, je te conseille de revoir le tuto sur la page de mon Orc :

https://www.annickpiron.online/post/dessiner-un-orc


-J'ajoute des motifs :

Je crée des motifs sur les vêtements et sur les animaux pour donner un ton ludique et décalé aux personnages.

Voir le Tuto :

Voir le Tuto : Modifier un motif sur illustrator - Tuto :


ou aussi :

Je dessine mon échantillon de motif et je le glisse dans le panneau Nuancier.

Le nouveau motif se trouve dans le nuancier (Fenêtre > Nuancier).

Je duplique les formes où je veux ajouter l’effet motif en faisant « cmd + C » pour copier et ensuite « cmd + F » pour coller la forme dupliquée sur la forme copiée.

Lorsque j' applique cette « nuance » à cet objet sélectionné, un motif répétitif sera automatiquement créé avec l'objet que vous avez fait glisser dans le panneau.

Dans mon illustration , les motifs sont:

-un rond, des lignes, un losange et deux feuilles.

Je modifie la taille du motif  : (Clic droit sur le rectangle > Transformation > mise à l’échelle)

Je règle l’échelle du motif en entrant une valeur en % dans “uniforme” et Cliquez sur “aperçu” pour voir le rendu

je veille à cocher la case “Transformation de motifs” et à décocher la case ” Transformation d’objets”.

Cette méthode fonctionne aussi pour l'outil Rotation, j'expérimente l'angle et je regarde ce qui me plait en cliquant sur l'aperçu. Quand je suis contente de mon choix, je clique ok.


Comme expliqué dans la vidéo précédente, je peux apporter une modification du motif.

Cliquez en dehors de la forme pour la désélectionner. Dans le panneau Nuancier, double-cliquez sur la nuance du motif que vous venez de créer pour ouvrir le panneau Options de motif. Dans ce panneau, vous pouvez attribuer un nom au motif, modifier le type de mosaïque, indiquer la taille du carreau, etc. Lorsque le résultat vous convient, cliquez sur « Terminer » en haut de l'écran.


Ainsi après la mise à l'échelle et la rotation du motif ... dans la fenêtre transparence, je diminue si besoin l'opacité des motifs, j'essaie en mode produit, incrustation ou autres.... j’expérimente et je choisis ce qui me convient le mieux.


Après tous ces choix, j'apprécie enfin la fin de l'exercice.



A vous de vous y mettre... si vous le voulez bien, bien entendu !

Bon travail.


















© 2023 by Odam Lviran. Proudly created with Wix.com.

  • Instagram
  • facebook-square
  • Pinterest Black Square